Comment trouver un métier utile dans le commerce?

metier-utile-walt-commerce-aviateur
On a tous déjà entendu un enfant dire avec certitude “je veux devenir astronaute” ou “boulanger, comme papa”. Et pourtant, en grandissant, tout devient beaucoup plus flou. Professeurs, parents, entourage…

Les avis fusent et les points de vue divergent. Reviennent souvent les notions d’”utilité”, de “valeur”, de “sens”.

Très bien, mais concrètement, comment est-ce que cela se traduit dans les métiers du commerce ?


Choisir un métier utile dans le monde du commerce

Chaque métier, et notamment ceux du commerce, trouve une utilité certaine au sein de notre société. Le fait que l’on estime un métier utile ou non, repose principalement sur deux caractéristiques :

  • l’impact positif de ce travail sur notre société ; est-ce que le métier sert un objectif ou une cause, et répond à un besoin ?
  • le fait de pouvoir percevoir cet impact dans notre quotidien


Un métier qui crée de la valeur

Par « métier utile », on entend souvent ; un travail qui crée de la valeur. La création de valeur repose sur le fait d’accroître la productivité d’une entreprise et de créer une croissance durable et rentable. Appliqué aux métiers du commerce, quel genre de valeur peut-on définir ?

Tout d’abord ce que l’on appelle la valeur directe : celle où l’on peut identifier directement le résultat de son travail. C’est le cas pour des métiers comme commercial(e), conseiller(e) de vente ou encore responsable de magasin, par exemple.Puis la valeur créatrice, où l’on est fier d’avoir fait fonctionner son imagination et ses mains pour produire quelque chose. De nombreux métiers apportent cette satisfaction : modéliste, visual merchandiser,  ou encore styliste. Ces métiers participent également à la création de valeur, en permettant à une entreprise de se différencier de ses concurrents.

Et enfin la valeur humaine : où l’on se sent utile aux autres. Dans ce type de métier, on peut citer l’opticien(ne) lunetier ; il réalise, répare et vend des lunettes (ou autres solutions), pour accompagner ses clients vers un meilleur confort de vision au quotidien. Accueil et écoute des besoins, analyse de la prescription médicale, aide dans le choix de la monture, montage des lunettes, service après-vente… Une véritable relation de proximité se crée avec le client et le résultat de son travail est rapidement mesurable par ce dernier. 


Un métier que nos grands-parents exerçaient déjà

Par “métier utile”, on peut également citer les métiers traditionnels, comme les métiers de bouche qui jouent un rôle clé dans notre société, depuis toujours  ! On pense notamment aux métiers suivants :

Boulanger(e) / Pâtissier(e)  : choisir ses farines, créer son pain, travailler en famille, réinventer un métier millénaire, être connu et reconnu par ses pairs et ses clients … Un métier au plus proche de la vie quotidienne qui connaît désormais ses heures de gloire à la télévision : Le Meilleur Pâtissier, La Meilleure Boulangerie de France, etc.

Une enquête de 2018 (Institut CSA pour CGAD) révèle que 9 français sur 10 tiennent  toujours autant à leurs commerces de proximité, et les boulangeries sont considérées comme les commerces les plus indispensables!

Poissonnier(e) : partager sa passion de la pêche avec des mareyeurs sur le port au petit matin, conseiller ses clients sur le marché en fonction de la saison, vendre et savoir recommander les bons produits en boutique… Les missions du poissonnier sont riches et variées !

Boucher(e) / Charcutier(e) : travailler la viande pour la mettre sous son plus bel apparat ou encore faire découvrir des morceaux encore méconnus à ses clients : le boucher transmet sa passion pour la bonne chère sans jamais s’ennuyer !

Pour plus d’infos, visionnez le témoignage de Kevin, apprenti boucher, qui apprend le métier dans un supermarché. La grande distribution est un excellent tremplin pour découvrir ce métier en alternance et monter en compétences par la suite.  

Ces métiers participent activement à l’activité quotidienne de notre société. Lorsqu’ils sont exercés au sein de commerces de proximité, ils permettent de créer des liens privilégiés. Leurs points communs : l’expérience, le contact client et surtout la passion ! Et qui dit “traditionnel”, ne veut pas dire plus au goût du jour ! Nourriture bio, consommation locale, aliments sans pesticides ou sans gluten… Les tendances actuelles sont nombreuses en matière d’alimentation ! Ces métiers intemporels ont encore de belles perspectives d’évolution devant eux !  


Quelques pistes pour trouver le métier de ses rêves 

Pas facile de s’y retrouver parmi tous les métiers du commerce ! Voici quelques exemples qui peuvent nous aiguiller dans nos choix. 

S’engager envers la société et/ou l’environnement 

Qu’est-ce qui nous motive ? La paix dans le monde ? L’écologie ? Ces attentes sont effectivement assez normales à notre époque, et nous pouvons tout à fait agir à notre échelle via l’exercice de certains métiers.

C’est le cas notamment avec le métier d’acheteur, qui sélectionne les produits et services dont l’entreprise a besoin, pour fonctionner dans les meilleures conditions possibles. Lors du choix des fournisseurs, il est possible de faire appel à des structures qui respectent nos  valeurs éthiques et celles de l’entreprise, en garantissant un choix responsable. 

Créer du lien social 

Nombreux sont les métiers qui permettent de travailler au plus proche de la clientèle, de créer et entretenir des relations de proximité et de confiance.  

C’est notamment le cas du responsable d’exploitation qui est en charge des relations avec les prestataires, les clients et les services externes d’une entreprise. C’est un métier où l’humain occupe une place prépondérante, au plus proche des équipes. 

Optez pour des métiers manuels 

Faire naître quelque chose de son imagination puis de ses mains, nous sommes nombreux à en rêver. 

C’est notamment le cas du métier de styliste. Imaginer la nouvelle collection, réaliser les croquis, choisir les gammes de couleurs et enfin découvrir le résultat final sur un mannequin. Un voyage visuel où la créativité et l’inventivité sont des clés de succès. 

D’autres métiers de la chaîne logistique permettent de travailler avec ses mains. On peut citer le métier d’agent(e) logistique, dont la principale mission est d’assurer la manutention de produits et de matériaux, grâce à des engins de levage. Rien de plus manuel également que le métier de préparateur(trice) de commandes qui est chargé(e) de livrer les colis aux clients. Enfin, le métier de manager de rayon allie l’usage de ses bras (organiser et gérer le rayon) et le contact humain (coordonner ses équipes). 


Après tout, un métier utile pour la société, pour l’environnement, pour les autres… Cela passe avant tout par le sens que l’on donne soi-même à son métier. Un métier utile et qui a de la valeur aux yeux des autres, c’est un métier en lequel on croit et qui fait de nous des êtres humains accomplis et heureux.